[home] [ccs] [index] [personnages] [actions] [interv] [vid] [e-mail] [hasard] [orange] [contrev] [tarot] [brassens] [enrich]
~ [help]

d閎at sur le droit





Un th閡rgien((??))

    
La th閡rgie (du grec ancien theos, dieu et ergon, travail ) est une forme de magie, qui permettrait l'homme de communiquer avec les « bons esprits » et d'invoquer les puissances surnaturelles aux fins louables d'atteindre Dieu.  Cette pratique s'oppose la go閠ie.  

La th閡rgie a notamment 閠 pratiqu閑 par Apollonius de Tyane, Jamblique, Hypatie d'Alexandrie, 蒷iphas L関i, etc.  

Le mot th閡rgien est une cr閍tion.  Quelqu'un qui pratique la th閡rgie est un th閡rge; un « th閡rgien » est plut魌 quelqu'un qui s'imagine que tout est r間l par une autorit sup閞ieure qu'il lui est possible de sonder autant que n閏essaire, et qui en fait pour les autres tout un syst鑝e .  


enseignait les foules et plus particuli鑢ement au sujet de la l間islation de l'univers.  « Que tout soit Loi ((??))

    
La Loi , c'est la l間islation laquelle se soumettent les hommes , c'est aussi l'ensemble des lois de l'univers, les lois physiques et la loi morale (que les Juifs appellent Thora).  


, c'est ce dont il n'est pas permis de douter. », disait-il.  « C'est pourquoi l'on doit s'adapter aux d閏rets cosmiques, pour en tirer la morale qui s'impose.  Car bien et mal appartiennent aux choses en elles-mêmes, et de cette certitude vous pouvez faire le guide de vos actions. »  

Dirac lui r閜ondit par cette anecdote : « Un laboratoire exp閞imentait autrefois sur les chats de Schr鰀inger((??))

    
La M閏anique Quantique 閠udie les objets plus petits que l'atome : ces objets sont la fois des ondes et des particules.  On ne peut pas d閠erminer de mani鑢e pr閏ise la fois leur position et leur vitesse.  Tout se passe comme si l'objet n'閠ait pas localis en un point, mais se r閜artissait dans l'ensemble de l'espace.  C'est au moment o on l'observe qu'il « se d閏ide » appara顃re en un point donn .  

D'ailleurs, le r閟ultat de la mesure est comme qui dirait al閍toire (= d au hasard).  Une particule n'a donc pas un 閠at unique objectivement fix, mais elle est toujours, d'apr鑣 les postulats de la M閏anique Quantique, dans une « superposition d'閠ats ».  C'est lors d'une mesure qu'elle bascule dans un 閠at unique.  

Le physicien Schr鰀inger voulut montrer quel point ces donn閑s de la M閏anique Quantique heurtaient le bon sens classique.  Pour ce faire, il envisagea une exp閞ience de pens閑 (= non r閑lle), o l'on enfermait un chat dans une bo顃e herm閠iquement close, avec un bouteille de gaz toxique, et un dispositif qui lib鑢e le gaz de la bouteille pour le cas o un certain photon (= grain de lumi鑢e ) serait dans un certain 閠at.  Ainsi le photon, qui a une chance sur deux d'阾re mesur dans cet 閠at, tuera immanquablement le chat.  Mais, dans le cas o le photon est mesur dans l'autre 閠at, le chat reste vivant .  

On 閙et donc le photon, et l'on n'ouvre pas la bo顃e .  Comme, d'apr鑣 la M閏anique Quantique, le photon 閠ait dans l'閠at superpos |mortel> + |inoffensif>, le chat est donc, apr鑣 閙ission du photon, dans l'閠at superpos |mort> + |vivant>.  Ce n'est qu'au moment o l'on ouvre la bo顃e pour savoir ce qu'il en est du chat, que ce dernier, qui 閠ait la fois mort et vivant , se d閏ide 阾re (avec une chance sur deux) ou bien mort , ou bien vivant  !  


.  Un jour, un des laborantins enferma un coll鑗ue dans une des bo顃es, l'abandonnant au sort al閍toire de ces f閘ins.  Quand on d閘ivra ce coll鑗ue, on trouva qu'il 閠ait mort .  Cependant, le laborantin ne fut pas inculp pour meurtre, car il avait seulement fait passer son coll鑗ue dans un 閠at superpos.  Or faire passer dans un 閠at superpos n'est pas tuer.  Du reste, le l間islateur n'avait pas pr関u les 閠ats superpos閟.  Celui qui avait ouvert la bo顃e fut pendu pour avoir entra頽 la mort du sujet par d閏oh閞ence.  Voil pourquoi le droit est un syst鑝e formel incomplet. »  

Le syst鑝e du droit se construit par -coups, c'est pour cela qu'il ne convient pas au Grand Silence ((??))

    
Le « Grand Silence » appara顃 de nombreuses reprises dans le Colloque.  


.  Il se rapi鑓e et comble maladroitement des d閒auts, c'est pour cela que le Grand Silence ne lui convient pas.  Il est l'œuvre d'un d閙on des lacunes, c'est pourquoi je ne tiens pas m'en occuper.

    <<          >>    









   Salut !!
    
   Je m'incruste une derni鑢e fois pour vous dire qu'en cliquant sur les petits points d'interrogation... cela fait appara顃re une bo顃e de texte qui vous explique un passage qui ne serait pas clair !!  

Cliquez alors une deuxi鑝e fois sur la bo顃e de texte pour la rerendre invisible !   bient魌 et bonne lecture  !  
  





....

Cette page a déjà été consultée 32411 fois.

  [Œuvre d'Escape, 1990-2015 (achevée, présentée au monde), auteur initial : Escape, France].  
  Copyleft : cette œuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org