[home] [ccs] [index] [personnages] [actions] [interv] [vid] [e-mail] [hasard] [orange] [contrev] [tarot] [brassens] [enrich]
~ [help]

rostrate sceptique





  
    J'ai rfract plus d'images((??))

    
D'aprs le titre, c'est rostrate qui s'exprime ici.  Sa tirade est une sorte de « profession de foi d'un sceptique », si seulement cette faon de parler n'est pas, justement, une « contradiction dans les termes ».

Insistons ce sujet sur une erreur frquente, qui est que l'on appelle de nos jours « sceptique » une personne qui estime fausse certaines affirmations, —— par exemple, les gens qui croient que le paranormal n'est pas sont appels des sceptiques...

Or, en toute rigueur, un « sceptique » c'est quelqu'un qui met tout ce qui est affirm de part et d'autre « en balance », qui estime qu'il lui est impossible d'arriver une quelconque certitude, et qui donc, ne se prononce pas (ni dans un sens, ni dans l'autre).  Ceux qui se qualifient de nos jours de « sceptiques » sont en fait, en toute logique, le contraire des sceptiques, c'est--dire des « dogmatiques ».


  
Que n'ont voulu imposer   
Les drisoires rivages   
De ceux qui ont tant glos,  
Et les chanes ternelles   
De la fatigue et du sang   
En toute erreur ple-mle   
De ces flots abrutissants   
Sans relche combattues,  
Nulle prise ces fardeaux,  
Ils sont le rcif qui tue,  
La clture, le credo.  
Un jour un nomm Pyrrhon
((??))

    
Pyrrhon d'lis (en grec ancien Πύρρων / Prrhn) (360-275 av. J.-C.) est un philosophe sceptique originaire d'lis, ville provinciale du nord-ouest du Ploponnse.  Son activit philosophique se situe Athnes vers 320, avec, pour disciples, Philon d'Athnes et Timon de Phlionte ( ne pas confondre avec Timon d'Athnes).  Il est considr par les sceptiques anciens comme le fondateur de ce que l'on a appel le pyrrhonisme.  



Le sut bien et le clama :  
« Ce monde que nous crons   
» D'incertain est un amas !  
» Tel qui songe en conviendra,  
» Aussi mouvant soit son rve,  
» Le mirage le tiendra   
» Jusqu' ce que nuit s'achve.  
» Qui peut dire o il en est   
» D'un tat dont rien n'est sr ?  
» L'tre est-il seulement n ?  
» Tout vrai reoit ma censure.  
» Mais pour compliquer la chose,  
» Rien de certain, il est vrai,  
» Et par-dessus tout ma prose,  
» Moi aussi j'ai mon ivraie. »
   

    <<          >>    













....

Cette page a déjà été consultée 21040 fois.

  [Œuvre d'Escape, 1990-2015 (achevée, présentée au monde), auteur initial : Escape, France].  
  Copyleft : cette œuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org