[home] [ccs] [index] [personnages] [actions] [interv] [vid] [e-mail] [hasard] [orange] [contrev] [tarot] [brassens] [enrich]
~ [help]

elle se cèle elle-même





Un investigateur de l'Empire enquêtait sur les faits et gestes d'Escape.  (Quelqu'un fumait une cigarette dans un coin((??))

    
Le Corpus ne précise qui est cette personne.  


.)  Il lui montra sa carte et lui demanda d'exposer son alibi.  « Mais seule la Question permettrait de décider de la chose.  —— Quelle est donc la Question ?  —— Sa nature empêche de le dire.  —— Qui me prouve donc qu'elle est alibi valable ? »  

Escape répondit : « Je dis « la Question » mais il serait erroné de conclure à son existence objective pure, indépendante de tout locuteur.  Évidemment la Question présuppose quelqu'un pour la poser.  Malheur à toi qui poseras la Question !  Raison pour laquelle il est sans doute préférable que le questionneur reste isolé, coupé des hommes par l'éloignement ou par la démence.  Non, je ne souhaite pas que la Question se pose une deuxième fois.  Je la dissimulerai donc, et me parerai du masque de la folie.  Peut-être cela aussi était-il prévu...  La Question comme m'intimant de celer((??))

    
Le verbe « celer » veut dire cacher, tenir secret, ne pas révéler.  

(Ne pas confondre avec le verbe
« sceller », qui veut dire fermer hermétiquement, poser des scellés.)  


aux yeux du monde sa propre existence. »

    <<          >>    













....

Cette page a déjà été consultée 17613 fois.

  [Œuvre d'Escape, 1990-2015 (achevée, présentée au monde), auteur initial : Escape, France].  
  Copyleft : cette œuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org