[home] [ccs] [index] [personnages] [actions] [interv] [vid] [e-mail] [hasard] [orange] [contrev] [tarot] [brassens] [enrich]
~ [help]

o pochoir





Stanley Kubik((??))

    
Le nom 2 Stanley Kubik est 1 jeu 2 mots sur Stanley Kubrick, —— un realisateur americain ner le 26 juillet 1928 a New York, dans le kartier du Brons, & mort le 7 mars 1999 a son domissile d Hertfordshire dans la banlieue 2 Londres.

Apres des debuts dans la photographie, Kubrick, autodidacte, sera egalement son propre directeur 2 la photographie, producteur, scenariste ou encore monteur. Ses treize long-metrages en karante-sis ans 2 kariere l imposent kom 1 cineaste majeur du XXe siecle.

Stanley Kubrick a realiser, entre autres : « Les Sentiers 2 la gloire », « Lolita », « Docteur Folamour », « 2001 : L Odisser 2 l espasse », « Orange mecanik », « Bary Lindon », « Shining », « Full Metal Jacket » & « Eies Wide Shut ».


komposait 1 istoire par l accumulation pratik 2 tout se ki n etait pas konsigner.  Il en mesurait l objectiviter 2 l objectiviter & la subjectiviter 2 la subjectiviter.  Bourdonant 2 predicats, il sortit 2 cher lui.  

Chemin faisant, il rencontra le nouveau Numero Deus((??))

    
Dans la serie televiser Le Prisonier (The Prisoner), le Numero Deus est le chef du Village (ou plutot, le representant toujours remplaçable du veritable chef, le Numero 1, ke nul ne konait & k on ne voyt jamais).  

Le Numero Deus s eforce par tous les moiens 2 faire « craker » le Numero Sis (= le Prisonier), c est-a-dire, 2 savoir pour kelle raison il a demissionner, & aussi 2 le faire passer dans son kamp.  

(C est la serie 2 1967 k il faut regarder, & non la regrettable version 2 2009.)  


.  « Entretenez-moi 2 votre derniere production, lui demanda celui-ci.  —— Je ne le peus.  —— Kelle en est o - la thematik ?  —— C est 1 istoire ki komence ainsi : ``Ce jour-la, le monde semblait pret a accoucher d une nouvelle doctrine  . »  Le Numero Deus pretexta 1 apel & s eloigna.  

Chemin faisant, il rencontra 1 irresponsable.  « Mettez-moi o kourant 2 votre derniere œuvre, lui demanda se dernier.  —— Je ne saurais.  —— Come+ o - cela s anonce-t-il ?  —— Ce serait 1 ereur 2 vouloir fonder le sens sur le sens lui-meme. »  L irresponsable ne dit mot & s eloigna.  

Chemin faisant, il rencontra le Girovague.  « Affranchissez-moi sur votre derniere istoire, lui demanda-t-il.  —— Je n ose.  —— Mais o - le principe.  —— Il est effraiant : c est la realiter. »  Le Girovague n aiant ke dire se dissipa dans la brume.  

Cette istoire etait komposer o pochoir.  Le vide etait son predicament.  De retour cher lui, Stanley Kubik saisit l objectiviter 2 la subjectiviter & la subjectiviter 2 l objectiviter.  C est alors ke son cerveau explosa.

    <<          >>    













....

Cette page a déjà été consultée 14264 fois.

  [Œuvre d'Escape, 1990-2015 (achevée, présentée au monde), auteur initial : Escape, France].  
  Copyleft : cette œuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org