[home] [ccs] [index] [personnages] [actions] [interv] [vid] [e-mail] [hasard] [orange] [contrev] [tarot] [brassens] [enrich]
~ [help]

clore son action





Les assassins de la jeunesse avaient pouss un homme de la connaissance bout.  Seul, il mditait de nouvelles invasions de la doctrine, il retournait les couteaux, il abrgeait les phrases.  Il tait revenu de tout.  De loin, de fort loin venaient les amis qui tentaient quelque ultime rconfort.  Mais leur tentative tait vaine.  Finalement, ils se dtournrent.  L'homme meurtri se retira aux confins du monde, et n'y rencontra qu'un seul tre.  C'est lui qu'il adressa ces conseils :

« Ils s'agitent dans le mpris, et n'ont que faire de la dignit d'autrui.  C'est cela que tu dois viter, mais comment ?  Il y a dj tant de nuit dans le monde que je ne crains que tu ne pitines les cadavres((??))

    
La syntaxe correcte de cette phrase serait :
« Il y a dj tant de nuit dans le monde que je crains que tu ne pitines les cadavres ».  

Pourquoi un deuxime « ne », dans ce cas ?  Il y a ncessairement une raison.  


, sans mme le vouloir.  —— Si je ne l'ai pas voulu, du moins ne serais-je pas blmer.  —— Et garde-toi aussi de leurs flammes.  Ils ne savent pas brler.  Leur enfance est un long gchis, leur adolescence pire encore.  Adultes, ils librent les toxines patiemment accumules.  Ceux qui ne frquentent personne sont encore les plus frquentables.  —— Je me tiendrai coi et dans la compagnie d'un chien.  —— Ils tranent dans la boue leur argent et leurs femmes.  La claque en public pour ces dernires, voil le dernier mot.  Ils se vantent d'tre prospres quand tout autour se meurt.  Fi((??))

    
Fi ! est une interjection qui exprime le ddain.  

Faire fi de quelque chose, c'est le ddaigner, n'en faire aucun cas.  


, le dclin des arbustes, et la mort du demain, c'est pourtant eux.  —— Je ne donnerai pas mon sourire qui le mandera. »

    <<          >>    













....

Cette page a déjà été consultée 40131 fois.

  [Œuvre d'Escape, 1990-2015 (achevée, présentée au monde), auteur initial : Escape, France].  
  Copyleft : cette œuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org