[home] [ccs] [index] [personnages] [actions] [interv] [vid] [e-mail] [hasard] [orange] [contrev] [tarot] [brassens] [enrich]
~ [help]

la pression sossiologik





Turing s était atiré la aine 2 ses kollègues parce k il avouait ne pas voter.  Il lui semblait ke mettre 1 buletin dans 1 urne était 1 acte statistik, asardeus & grégaire, tandis ke fabriker 1 cerveau était artistik, individualiste, & ne tenait k à lui.  & kom se dernier acte travaillait tout aussi b1, voyre même mieus, à transformer la sossiété dans le sens ki lui konvenait, pourkoi s adoner à 1 pratik inférieure kan 1 art élevé peut s y substituer ?

Les + bilieus des kollègues ne suportèrent pas 7 afirmation éhontée d un talent supérieur konscient 2 lui-même.  Ils le traitèrent kom 1 être bas, faus, 1 chose vile, ignoble, 1 ordure.  C est k il n est pas permis 2 s afirmer supérieur devant les omes : ils ne le permettent pas.  Celui ki est kapable 2 grandes choses doit les celer, kom Descartes portant son mask.  Le génie est toujours immolé par la masse, kelle ke soit d ayeurs 7 dernière.  

Aussi, détournez-vous des groupes & des nombres.  Il y a en toute relation, koi ! 1 secrète demande 2 médiocrité.  Partout, partout, toujours, toujours, nous tendons à la bassesse.  Toi ki voudrait approcher 2 la néantitude récurente, jette d abord ta sossiabilité o feu, kar elle est 1 idole((??))

    
1 idole est 1 fausse diviniter aukel on rend 1 kulte, cela designe aussi toute chose en realiter non essentielle a lakelle on atache 2 l importance —— et ainsi, on s egare.  


.

    <<          >>    













....

Cette page a déjà été consultée 8320 fois.

  [Œuvre d'Escape, 1990-2015 (achevée, présentée au monde), auteur initial : Escape, France].  
  Copyleft : cette œuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org