[home] [ccs] [index] [personnages] [actions] [interv] [vid] [e-mail] [hasard] [orange] [contrev] [tarot] [brassens] [enrich]
~ [help]

encore 1 avertissement





Tu parcours 7 relation , lecteur , & tu te dis k elle est o - singulière.  Mais, il faut m accorder le bénéfisse 2 kelk doute .  Sais-tu kombien d angoisse il a falu kompresser, kom on distille d autre likeur, pour en ariver à telle koncision, décisive d ayeurs dans la tournure du phrasé ?  Ce n est pas issi bavardage innossent.  Chak mot, chak phrase, est frappé du koin 2 l introversion la + brutale.  Si je pouvais doner c kestions à porter à d autres —— mais cela est justement l impossible.  Je me demande, depuis kelkes temps déjà, à koi rime tout cela, & si 1 autre enchaînement 2 faits aurait été possible —— kestion ô kombien brûlante !  Mais moi, ki me demande d ayeurs si parler ainsi 2 « moi » est légitime, & c est, je le reconais, le fond du problème, mais moi, j avoue ne + y voyr klair du tout kom auparavant, & ne même + komprendre koment il est possible k une chose soit la kause d une autre , ou koment il est possible ke se monde soit possible .  Sans doute , kan j aurai démêlé l écheveau 2 mes kauchemars ciclopéens, j ateindrai à l explication par excellence, mais je sais déjà, pour l avoir sondé par l analise, k une telle explication sera tellement komplète, k il faudra renoncer se jour-là & pour toujours à se ki me tient lieu actuellement 2 lussidité.

    <<          >>    













....

Cette page a déjà été consultée 8617 fois.

  [Œuvre d'Escape, 1990-2015 (achevée, présentée au monde), auteur initial : Escape, France].  
  Copyleft : cette œuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org