[home] [ccs] [index] [personnages] [actions] [interv] [vid] [e-mail] [hasard] [orange] [contrev] [tarot] [brassens] [enrich]
~ [help]

la folie du monde





Escape, en proie à Elle, énonce et parle.
Énoncer la folie du monde à l'instant crucial de la prise de conscience est une impasse de la Réflexion, prise au petit jeu d'elle-même.  On ne peut rien dire.  Est-ce à dire que le monde avait un contenu((??))

    
Le contenu en question n'est pas la matière !  

En effet, ce passage ne parle pas de la formation de la matière dans l'univers (la « matière » serait le « contenu » du monde), mais il parle en revanche de la charge de sens qui se trouve dans notre monde.  Le monde est ce qu'il est, c'est entendu, mais où se trouve son contenu, c'est-à-dire le sens à y mettre ?  


 ?  Peut-être a-t-il comme contenu le fait qu'il n'a pas de contenu.  L'univers devait-il culminer dans une telle boucle inconsistante ?  Y avait-il fatalité à ce que ce qui contient du jeu de libre puisse et doive contenir le prédicat de la folie incarnée ?

    <<          >>    













....

Cette page a déjà été consultée 4119 fois.

  [Œuvre d'Escape, 1990-2015 (achevée, présentée au monde), auteur initial : Escape, France].  
  Copyleft : cette œuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org