[home] [ccs] [index] [personnages] [actions] [interv] [vid] [e-mail] [hasard] [orange] [contrev] [tarot] [brassens] [enrich]
~ [help]

l image refracter





Escape, en proie a Elle, enonce & parle.
Se voyr issi ou la —— la belle afaire !  Il est fassile 2 se voyr n importe ou a partir du moment ou les raions diverge+.  L optik est 1 exercisse 2 projection 2 la personaliter((??))

    
Cette remark *n entend pas* nier l experience komune, par lakelle l optik rend kompte d une realiter objective (kar c est b1 ainsi ke la chose est entendue).  Cependant, elle opere 1 changement 2 perspective, dans la mesure ou elle suggere 1 approche subjectiviste d un prossessus usuelleman tenu pour objectif.  Or, ke serait la penser, s il n etait donner en elle 1 bone kapassiter o changement 2 perspective ?  


.  

Chak fois ke tu voys kelk un... c est toi-meme ke tu voys.  L image, refracter, 2 l autre, c est ta propre image, & son acte, ton acte aussi.  Ce ki fait l uniter 1 2 se monde, dans son insondabiliter a posteriori, c est ke chak image komande toutes les autres, si b1 k il n est + 2 point d entrer a se katalogue, ou ke chak poste-frontiere est o centre du tout —— ke toutes son+ point d entrer.  

Mais il n est pas nessessaire 2 voyr dans se fait total 1 realiter ki nous kondamne.  Si le devenir 2 chakun est le devenir 2 tous les autres, cela veut juste dire k il est possible 2 prendre, tout en etant soi-meme, abri aupres d autrui.

    <<          >>    













....

Cette page a déjà été consultée 11219 fois.

  [Œuvre d'Escape, 1990-2015 (achevée, présentée au monde), auteur initial : Escape, France].  
  Copyleft : cette œuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org