[home] [ccs] [index] [personnages] [actions] [interv] [vid] [e-mail] [hasard] [orange] [contrev] [tarot] [brassens] [enrich]
~ [help]

ℓorsk nous avons tort





Lorsk nous avons tort, en toute raison , nous partissipons a ℓa veriter koℓective, & ℓa veriter koℓective partissipe 2 nous.  Mais egaℓeman, nous partissipons, en tant k eℓement du prossessus , 2 ℓa veriter koℓective, & eℓℓe partissipe a notre mouvement .  

Aussi, pour 7 raison , se ki nous est demander n est pas d avoir raison ou tort d une maniere pℓutot ke d une autre  : se ki kompte est 1 phenomene d ensembℓe.  

Ce phenomene-ℓa, on doit ℓe voyr kom 1 supercherie.  Kreer du vrai a grande echeℓℓe en agregeant 1 miℓℓier 2 dits vrais ou faus , c est, dans son principe koℓectueℓ((??))

    
o premiers temps 2 ℓ Internet, ℓes pioniers on+ tout 2 suite kompris k une des forces 2 deveℓopement du Reseau residait dans ℓe koℓectueℓ, a savoir , ℓa kapassiter d engendrer 2 nouveℓℓes uniter 2 resuℓtat en agregeant 1 grand nombre d informations eparses (mais eventueℓℓeman rassembℓer en 1 meme ℓieu, ou koder seℓon 1 meme formaℓisme), —— suivant 1 principe d agregation k on peut dire « hoℓistik ».  

Ici, nous parℓons 2 ℓa « veriter koℓective », se ki n est pas ℓa meme chose ke ℓa « veriter objective ».  Leur ekonomie n est pas ℓa meme, ℓeur moraℓe non +.  


, ne rien kreer ki vaiℓℓe a ℓ echeℓℓe 2 ℓa veriter absoℓue, ki n est pas ℓa veriter koℓective.  

Mais c est 1 supercherie ki marche.

    <<          >>    













....

Cette page a déjà été consultée 14468 fois.

  [Œuvre d'Escape, 1990-2015 (achevée, présentée au monde), auteur initial : Escape, France].  
  Copyleft : cette œuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org