[home] [ccs] [index] [personnages] [actions] [interv] [vid] [e-mail] [hasard] [orange] [contrev] [tarot] [brassens] [enrich]
~ [help]

de ce qui ne peut être dit





Si nous en sommes à la fin des temps, c'est ce qui ne peut être dit, mais cela est dit, alors, comment se fait-ce ?  S'il y a eu une question à l'origine, elle n'a pu être dite, mais il a été dit qu'elle n'a pu être dite, mais comment se fait-ce ?  Si les choses s'évacuent ainsi dans la douleur, il n'en fait nullement montre, mais alors, vers qui se tourner, c'est ce qui ne peut être dit.  

§.2  Il y aurait lieu de chercher une solution à ce problème qui en est véritablement un, mais le doute de lui-même se résorbe.  Il faudrait qu'il apparaisse une solution qui n'en est pas vraiment une, mais rien de tel ne se présente à nous.  C'est cela encore qui ne peut être dit.  

§.3  Au final on constate avec un certain soulagement mêlé d'amertume que ce qui ne peut être dit ne gagne ni ne perd à être dit, mais comment en être assuré quand le Don de Sens nous condamne assurément((??))

    
[Condamnation qui est portée à la valeur zéro (ô, néantifiée ! ô, néantifiée !) par le poëte Baudelaire, qui écrit la pièce suivante :
LE RÊVE D'UN CURIEUX

                    
À F.-N.


Connais-tu, comme moi, la douleur savoureuse,
Et de toi fais-tu dire : « Oh! l'homme singulier ! »
—— J'allais mourir.  C'était dans mon âme amoureuse,
Désir mêlé d'horreur, un mal particulier;

Angoisse et vif espoir, sans humeur factieuse.
Plus allait se vidant le fatal sablier,
Plus ma torture était âpre et délicieuse;
Tout mon cœur s'arrachait au monde familier.

J'étais comme l'enfant avide du spectacle,
Haïssant le rideau comme on hait un obstacle...
Enfin la vérité froide se révéla :

J'étais mort sans surprise, et la terrible aurore
M'enveloppait.  —— Eh quoi! n'est-ce donc que cela ?
La toile était levée et j'attendais encore.
]


 ?     

§.4  Il faudrait pouvoir se résigner à ce que tout ce qui vient ne soit jamais compris.

    <<          >>    













....

Cette page a déjà été consultée 16885 fois.

  [Œuvre d'Escape, 1990-2015 (achevée, présentée au monde), auteur initial : Escape, France].  
  Copyleft : cette œuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org