[home] [ccs] [index] [personnages] [actions] [interv] [vid] [e-mail] [hasard] [orange] [contrev] [tarot] [brassens] [enrich]
~ [help]

interoger l inconscient du monde





Le monde ne nous prive pas 2 son inconscient , & nous ne somes pas laisser a nous-memes dans l univers, mais 7 inconscient nous vie+ en aide, parce ke tout se k il intellige, se sont 2 vastes konsiderations k il a longuement kompiler.  

—— Ainsi, il est possible d interoger 7 inconscient du monde, & pour lire en soi, & kom aide a la dessision .  Il ne se refusera pas a nous.  La pratik des oracles ne doit pas etre 1 obstacle a la raison  : cependant elle est elle-meme 1 raison , ki nous permet 2 lire en nous kom o raions X((??))

    
Il peut sembler ke la mention des oracles soit resolument antiscientifik.  Elle decoule en fait on ne peut + logikeman des konsiderations scientifikes ki pressedent.  Ainsi donc, si 1 certaine atitude ki se kroit rationaliste les rejette, c est 7 derniere atitude ki fait fausse route, & c est le chercheur ki evalue les oracles ki est dans le vrai.  

Nous pouvons pressiser cela...  A l etat 2 veille, l individu ne cesse 2 rekeuyir & d agreger 2 nombreus signaus, k il traite 2 moultes façons, afin tout simplement 2 vivre.  Or il est b1 evident ke la majeure partie 2 c traitements n affleure+ pas a la konscience , & konsistent en 2 multiples operations « factoriser » sous l espesse d un certain nombre 2 « methodes » (certaines, rudimentaires).  Il y a donc, & cela est du reste b1 konu, la majeure part du psichisme ki echape a l emprise 2 la konscience .  

Cependant, parce k elles ne sont pas konscientes, toutes c entreprises psichikes ne laissent-elles aucune trasse ?  Il n en est rien , elle deposent 2 petites agregations, des sortes 2 trasses mnesikes, ki forment se k on apelle l Inconscient.  Ce kalcul surnumeraire krer avec lui son propre objet, & prend plasse « en paralele » du kalcul 2 la konscience , se ki le rend d ayeurs extrememan eficasse lorsk il s agit d agreger 2 maniere elaborer 1 grand nombre 2 petits faits ke la konscience ne saurait envisager 2 front & dans le detail, tant ils son+ nombreus.  

Ainsi, se ke nous avons kalifier d Inconscient se revele etre 1 kalculateur, & meme 1 kalculateur 2 genie, parsant tous les korpus ke la konscience ne traite pas dans le detail, & en extraiant, par les moiens ki lui sont propres (& o sujet deskels l evolution 2 l etre umain demontre sans ambages k ils son+
pertinents & eficasses), des resultats propre a servir la vie .  

Or, ke fait 1 umain ki, aiant epuiser tous les ressorts ki lui offre la reflexion, ne sait koment aborder 1 probleme  ?  Il arive k il s en remette a 1 « oracle », entendons par la k il va
interpreter 1 forme issue du hazar afin d en tirer 1 ligne 2 konduite.  Cela *semble* insenser, mais cela ne l est pas, kar, pendant k il s eforçait 2 toutes les manieres 2 resoudre son probleme , son Inconscient, lui aussi, s est ateler a 7 tache, & 7 Inconscient a b1 entendu reperer 1 certain nombre 2 simetries, 2 regles , 2 principes... subtils ki s applikent a la situation .  L interpretation d une source aleatoire est le prosseder euristik pertinent & eficasse par lekel l humain peut lire, —— come « aus raions X » —— dans 7 Inconscient, afin 2 konaitre le resultat des kompilations mentales k il a efectuer en ariere-plan, —— a son insu, mais 2 maniere fort sage !  

Ainsi, il est exact 2 dire ke se ke revelent les kartes, les der, ou tout autre sisteme est du o hazar (b1 entendu !), mais il est non - exact ke l interpretation 2 7 argument aleatoire est entierement deterministe, & nous done acces a notre kapassiter d inference la + profonde (& donc aussi la + eficasse biologikement parlant).  


.

    <<          >>    













....

Cette page a déjà été consultée 16517 fois.

  [Œuvre d'Escape, 1990-2015 (achevée, présentée au monde), auteur initial : Escape, France].  
  Copyleft : cette œuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org