::::
::::
Bonjour !  Ceci est un des 7 chants du pome intitul « la Ballade d'Orangina ».  

Si certaines expressions vous paraissent trop compliques, vous pouvez cliquer sur l'icone en forme de
point d'interrogation qui se trouve proximit.  

Je vous conseille cependant, pour le confort de la lecture, de commencer par lire le texte en entier, —— et ensuite seulement de cliquer pour claircir les points obscurs.  

[ FERMER CET AVERTISSEMENT]
::::
::::

La Ballade d'Orangina   

1  2  3  4  5  6  7         

————————————————————

Chant troisime

Ces mots taient peine dits
Que gronde soudain le tonnerre
Et que dans l'air lourd de soucis
La couleur des nues s'altre.
((??))

     La couleur des nues s'altre = les nuages changent de couleur, (le ciel s'obscurcit).  


Un ouragan secoue le ciel,
Un malstrom emplit l'espace,
((??))

     Un malstrom est un tourbillon gant, —— il s'agit ici d'une immense tornade.  


Et sur fond de levant la belle
((??))

     Sur fond de levant = face l'Est.  Mais c'est aussi car Orangina « se lve ».  


Bouteille au ventre rond prend place.
Elle est magnifique et altire,
Puissante, avide et solitaire,
La desse qui dsaltre,
((??))

     Pour tous ceux qui boivent de cette boisson, elle est certes « celle qui dsaltre. »  Au fait, « dsaltrer » signifie ter l'tat altr, l'tat « autre » dans lequel on se trouve (si l'on est fatigu, par exemple, ou que l'on ait soif).  


Et qui clame ces quelques vers :
Je suis la rouge Orangina
Qu'engloutit l'oisive jeunesse ((??))

     Cela veut dire, soit que la jeunesse est essentiellement oisive, soit qu'elle l'est accidentellement, au moment o elle consomme la fameuse boisson.  Si l'on n'est pas un petit peu oisif dans sa jeunesse, quand le sera-t-on ?  

L'« oisive jeunesse »
pourrait galement tre une allusion la Chanson de la plus haute tour, pome de Rimbaud que je donne ici :
((??))

    
CHANSON DE LA PLUS HAUTE TOUR


Oisive jeunesse
tout asservie,
Par dlicatesse
J'ai perdu ma vie.
Ah! Que le temps vienne
O les cœurs s'prennent.

Je me suis dit : laisse,
Et qu'on ne te voie :
Et sans la promesse
De plus hautes joies.
Que rien ne t'arrte,
Auguste retraite.

J'ai tant fait patience
Qu' jamais j'oublie;
Craintes et souffrances
Aux cieux sont parties,
Et la soif malsaine
Obscurcit mes veines.

Ainsi la Prairie
l'oubli livre,
Grandie, et fleurie
D'encens et d'ivraies
Au bourdon farouche
De cent sales mouches.

Ah! Mille veuvages
De la si pauvre me
Qui n'a que l'image
De la Notre-Dame !
Est-ce que l'on prie
La Vierge Marie ?

Oisive jeunesse
tout asservie,
Par dlicatesse
J'ai perdu ma vie.
Ah! Que le temps vienne
O les cœurs s'prennent.

Mai 1872.



En proie au son de la Salsa
Publicitaire et des promesses ((??))

     la fin du XXe sicle, il tait d'usage de lancer chaque nouvel t avec une musique entranante (comme la Lambada, par exemple), ce qui tait l'occasion aussi de vendre de l'Orangina gogo.  


Que recle le jeu gratuit
Et sans obligation d'achat
Que proposent ds aujourd'hui
Mes emballages dlicats .
((??))

     On dit « Aurore aux doigts de rose », pourquoi ne dirait-on pas « Orangina aux emballages dlicats » ?  


Je suis la rouge Orangina
Vendue par packs de six ou neuf,
((??))

     On trouve des packs de six dans le commerce.  Neuf en revanche, il n'est l que pour la rime.  


Enrobe dans le tralala
Du packaging us ou neuf.
Je suis la rouge Orangina
Au dessin tarabiscot ; ((??))

     Le dessin tarabiscot en question est le logo de la marque, qui affecte la forme, complique dcrire autrement, d'une pelure d'orange dcoupe en spirale.  « Tarabiscot » est un mot qui signifie « inutilement complexe, compliqu loisir ».  


On commettrait l'assassinat
Pour moi de la sobrit . ((??))

     Autrement dit, on m'engloutirait goulment.  


Je suis la rouge Orangina
Que consomme avide la foule
Sur tous les airs de Lambada ((??))

     La Lambada est une danse et un genre musical du Brsil, trs populaire dans les annes 1990.  En 1989, un tube la popularisa la tl, or ce genre de musique est facilement associ la consommation de sodas ``fun''.  (voir la note sur « Salsa publicitaire », plus haut)  


Qui intensment la dfoulent;
Lorsqu'arrive l't mdia-
Tique et son cortge de spots, ((??))

     Un spot est un point lumineux, un projecteur, ou encore, plus manifestement ici, une publicit (« spot publicitaire »).  


Je suis la rouge Orangina
Et TF1 est mon despote.
((??))

     TF1 est mon despote = je lui obis en tout point.  
Patrick Le Lay, PDG de TF1, interrog parmi d'autres patrons dans un livre
Les dirigeants face au changement (Editions du Huitime jour) affirme :

Il y a beaucoup de faons de parler de la tlvision.  Mais dans une perspective ``business'', soyons raliste : la base, le mtier de TF1, c'est d'aider Coca-Cola, par exemple, vendre son produit (...).

Or pour qu'un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du tlspectateur soit disponible.  Nos missions ont pour vocation de le rendre disponible : c'est--dire de le divertir, de le dtendre pour le prparer entre deux messages.  Ce que nous vendons Coca-Cola, c'est du temps de cerveau humain disponible (...).

Rien n'est plus difficile que d'obtenir cette disponibilit.  C'est l que se trouve le changement permanent.  Il faut chercher en permanence les programmes qui marchent, suivre les modes, surfer sur les tendances, dans un contexte o l'information s'acclre, se multiplie et se banalise.

source = :: http://www.acrimed.org/article1688.html ::


C'est moi qui fait vendre les disques
Des stars en voie d'tre connues,
C'est moi qui prends alors les risques
Et porte leur musique aux nues . ((??))

     L'industrie du soda et celle de la musique pour jeunes sont intimement lies, et il n'y a rien d'ailleurs y objecter aussi longtemps que ceux dont on vend du « temps de cerveau disponible » ne se sentent pas flous.  


Je suis la rouge Orangina
Qui sponsorise l'mission
Qu'un bon crtin imagina
Pour capter des cons l'attention. ((??))

     Peut-tre sont-ils appels cons en vertu de leur bance.  


C'est moi qui publie les preuves
Slectonnant les sportifs ((??))

     Le trma sur slectonnant indique une dirse.  Autrement dit, il faut prononcer « s-lc-si-yo-nan » et non pas « s-lc-sio-nan ».  Ainsi, le vers fera bien ses 8 pieds.  


Et qui recre toujours de neuves
Zaventures pour les captifs
De l'empire tlvisuel
Dont j'insinue les interludes,
Dont je fais s'couler le fiel,
Entre gnrique et prlude.
Je suis la rouge Orangina
Au sang de feu, au got de miel, ((??))

     Le sang tient du feu d'aprs la Tradition.  Le miel est rgnrateur (dans la Bible, il claircit la vue).  


Quiconque a peru mes appas ((??))

     Ce sont bien les appas, et non pas les appts.  Les appts, c'est ce qui sert attraper une proie animale.  Quant aux appas, ils servent aussi attirer une proie... puisqu'il s'agit des charmes du corps (fminin, en gnral).  


Ne trouvera plus le sommeil.
Je suis la terreur des drugstores
Et la desse des cocktails,
Quand pour moi les department stores ((??))

     Les department stores = les grands magasins.  


Ont leur budget qui s'cartle.
Je suis la rouge Orangina,
Je fais les libations orgiaques, ((??))

     Faire une libation, c'est verser un liquide pour l'offrir aux dieux.  Une orgie est une fte o l'on se livre toutes sortes d'excs (on en faisait beaucoup dans l'Antiquit).  Une libation orgiaque est une libation qu'on fait pendant une orgie.  


Je suis les noces de Cana, ((??))

     Les noces de Cana sont les noces au cours desquelles le Christ a chang de l'eau en vin (ce fut mme son premier miracle).  Voir Jean 2.  


Je suis l'omnipotent thriaque, ((??))

     La thriaque est un clbre contrepoison, auquel on attribuait un grand nombre de qualits.  Ce mot est fminin, nanmoins il apparat au masculin dans ce pome : c'est une licence potique !  


Je suis la potion panace, ((??))

     La panace est un remde cens gurir tous les maux.  


Je suis le dessert adul ,
Et l'on m'ingre plus qu'assez,
((??))

     Ingrer = consommer, absorber, ici : boire.  


Moi le bonbon acidul.
Je suis la rouge Orangina,
La reine des boissons gazeuses,
La divinit du soda,
Et des bulles la nbuleuse .
Je suis la rouge Orangina
Au corps de rve, aux seins d'acier ,
la pulpe de quinquina,
Aux yeux de braise et de glacier.
Ainsi je suis, ainsi j'exulte,
Je suis la rouge Orangina,
Secouez-moi , sinon la pulpe ((??))

     l'poque de la composition du pome, Orangina mettait un slogan qui disait en substance : « Orangina, secouez-moi, sinon la pulpe, elle reste en bas. »  


Et ctera, et ctera. ((??))

     La lettre est la ligature ae du latin.  Logiquement, elle se prononce « a », nanmoins, afin que le vers compte ses 8 pieds, on la prononcera ici «  » : -ts-t-ra--ts-t-ra.  


————————————————————

la ballade d'Orangina - chant premier   
la ballade d'Orangina - chant deuxime  
la ballade d'Orangina - chant troisime
la ballade d'Orangina - chant quatrime
la ballade d'Orangina - chant cinquime
la ballade d'Orangina - chant sixime   
la ballade d'Orangina - chant septime  

Colloque des Oisives
  [Œuvre d'Escape, 1990-2015 (achevée, présentée au monde), auteur initial : Escape, France].  
  Copyleft : cette œuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org