[home] [ccs] [index] [personnages] [actions] [interv] [vid] [e-mail] [hasard] [orange] [contrev] [tarot] [brassens] [enrich]
~ [help]

les occasions





En se temps-la, les occasions n etai+ pas - rechercher k auparavant, cependant, elles etai+ devenues objet 2 reseau & 2 trafic.  Suposer par exemple ke vous cherchier l ame sœur : nombreus etaient ceus ki recouraient o soin 2 prossessus automatikes, ou 2 mises en relation kelk peu kalculatoires.  Nous dirons donc ke le reseau, 2 par son echelle, s etait substituer a 1 + simple spontaneiter.  

Or en se temps-la fleurissaient egalement les « methodes », faits des spessialistes ki, nouveaus sophistes 2 l amour & du dedain, deversaient sur la plasse publik leur science 2 la manipulation ethik & erotik.  Erotetik, je me posais tant 2 kestions a se sujet  : ke cela soit 1 art , n osons en konvenir, pas meme du bout des levres, si c est d un discours ki ne prend pas 2 gants k il s agit; si cependant nous voulons parler le langage 2 la Veriter , je voys ke c est + 1 methode par lakelle induire le komportement en l autre, nulement 1 moien 2 konaitre l essence 2 7 autre ; &, puisk elle ne mene pas a la konaissance intime (j entends : celle ki kompte), se n est pas l art ke cela se done pour etre .  C est cinegetik, mais se n est pas artistik.  Cela ne vaut pas la Rencontre ke je preconise.  

—— La Rencontre ? me demandera-t-on.  Mais 2 kelle Rencontre parlez-vous ?  —— En efet, je devrais me montrer + explissite.  Celle o kours 2 lakelle est saisie l essence 2 l autre, non pas simpleman materialiter.  Mais 2 koi parlons-nous ?  D un principe 2 depassement .

    <<          >>    













....

Cette page a déjà été consultée 5028 fois.

  [Œuvre d'Escape, 1990-2015 (achevée, présentée au monde), auteur initial : Escape, France].  
  Copyleft : cette œuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org