[home] [ccs] [index] [personnages] [actions] [interv] [vid] [e-mail] [hasard] [orange] [contrev] [tarot] [brassens] [enrich]
~ [help]

les occasions





En ce temps-là, les occasions n'étaient pas moins recherchées qu'auparavant, cependant, elles étaient devenues objet de réseau et de trafic.  Supposez par exemple que vous cherchiez l'âme sœur : nombreux étaient ceux qui recouraient au soin de processus automatiques, ou de mises en relation quelque peu calculatoires.  Nous dirons donc que le réseau, de par son échelle, s'était substitué à une plus simple spontanéité.  

§.2  Or en ce temps-là fleurissaient également les « méthodes », faits des spécialistes qui, nouveaux sophistes de l'amour et du dédain, déversaient sur la place publique leur science de la manipulation éthique et érotique.  Érotétique, je me posais tant de questions à ce sujet : que cela soit un art, n'osons en convenir, pas même du bout des lèvres, si c'est d'un discours qui ne prend pas de gants qu'il s'agit; si cependant nous voulons parler le langage de la Vérité, je vois que c'est plus une méthode par laquelle induire le comportement en l'autre, nullement un moyen de connaître l'essence de cet autre; et, puisqu'elle ne mène pas à la connaissance intime (j'entends : celle qui compte), ce n'est pas l'art que cela se donne pour être.  C'est cynégétique, mais ce n'est pas artistique.  Cela ne vaut pas la Rencontre que je préconise.  

§.3  —— La Rencontre ? me demandera-t-on.  Mais de quelle Rencontre parlez-vous ?  —— En effet, je devrais me montrer plus explicite.  Celle au cours de laquelle est saisie l'essence de l'autre, non pas simplement matérialité.  Mais de quoi parlons-nous ?  D'un principe de dépassement.

    <<          >>    













....

Cette page a déjà été consultée 3000 fois.

  [Œuvre d'Escape, 1990-2015 (achevée, présentée au monde), auteur initial : Escape, France].  
  Copyleft : cette œuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org