[home] [ccs] [index] [personnages] [actions] [interv] [vid] [e-mail] [hasard] [orange] [contrev] [tarot] [brassens] [enrich]
~ [help]

sur ℓa prise 2 paroℓe en pubℓic





Angoisse-de-dire s adresse a Ekℓairant : « La presse dans ℓe monde autour 2 nouveℓℓes 2 grand import, ℓa nessessiter 2 se faire autant ke 2 doner son opinion, ℓa maniere dont ainsi on koncourt a ℓ eℓaboration 2 ℓa nouveℓℓe sossieter, tout ceℓa ne me ℓaisse pas en repos , kar j ai b1 mon opinion, & du reste je saurais ℓa justifier, mais eℓℓe est si etrangere o sens komun (ou peut-etre, devrais-je dire, a ℓ absence 2 sens komun ) k eℓℓe ne saurait ke me kreer davantage d ennemis, —— ce ki n est pourtant pas ℓe but rechercher.  Or, je dois me dire.  En se kas, ke faire ? »  

Ekℓairant repond a Angoisse-de-dire : « Se dire n est pas si presser ke ceℓa, & du reste, pas si nessessaire puisk en some ceℓui ki, ne se disant pas, se reaℓise tout cependant (ne serait-ce ke par ℓe siℓence imposant autour 2 ℓui), d une certaine maniere, n est-ce pas kom s iℓ s est dit ?  Disons ou ne disons pas, se ki se pose a vous est 2 gerer ℓes kontrecoups d une paroℓe ofensante ou ofensive.  Le facteur ℓimitant est ℓa kapassiter d ecoute 2 vos kontemporains .  En se sens , c est + 1 exercisse 2 resseption k autre chose...  Si j etais vous, je m investirais dans ℓ etude des « moments oportuns ». »  

Angoisse-de-dire dit a Ekℓairant : « Les « moments oportuns » ne se presentent pas simpℓeman, kar tout d abord iℓ y a ℓ evenement, puis generaℓeman ℓa vague d indignation, ℓes peripeties , ℓes kontrecoups & pour finir ℓa doxa.  Je ne suis fort ni en ℓes uns ni en ℓes autres.  Permettez-moi 2 vous dire ke je ne voys absoℓuman pas kome+ retourner se kourant massif a mon avantage . »  

Ekℓairant repond a Angoisse-de-dire : « Iℓ y a 1 paroℓe voℓumineuse, c est ceℓℓe ki se presse dans ℓa presse, iℓ y a 1 paroℓe 2 petit impact, c est ceℓℓe ki s insinue d ami a ami...  Peut-etre n est-iℓ pas nessessaire ke vous kontaminier d infℓuence : soier simpℓement vous-meme, avec ceus avec ki vous discuter.  Je pense k a terme, c est ℓ evidence 2 chakun ki se kristaℓise en mouvement d opinion.  Les ider voyage+ + & mieus k on ne pense...  Si vraiment vous chercher 1 tribune pour des ider detaiℓℓer & tro fines pour ℓe reseau, 1 site eℓoigner du grand remugℓe vous fournira se ki est nessessaire.  En se kas, faites en sorte ke vos propos fasse+ debat , & ne kraignez pas 2 devoir vous expℓiker. »  

Angoisse-de-dire dit a Ekℓairant : « Mais se ki me gene est ℓ import emotioneℓ 2 certaines kestions, ki en interdisent tout debat serein.  S 1 kestion 2 maturiter, mais mes kontemporains ne sont pas kapabℓes 2 raisoner kan ℓeurs yeus se brouiℓℓent, ℓeur cœur s empℓit, ℓeurs oreiℓℓes bourdone+; &, en + 2 tout ceℓa, ℓes medias 2 masse sont teℓ 1 Juge ki prononcerait ℓa sentence avant ke ℓe prosses ait eter konduit a son terme...  Ne suggerez-vous rien kant a ceℓa ? »  

Ekℓairant repond a Angoisse-de-dire : « La pratik 2 ℓa paroℓe en pubℓic est en soi tout 1 art , kom est 2 faire voguer 1 voyℓe par grande tempete ...  Eduker des animaus rebeℓℓes a tout ordre , c est se ke ressent ℓe fermier en difficuℓter, koment ne seriez-vous pas en pire situation ke ℓui ?  Mais, aℓors ke ℓe sage a keℓk chose 2 fondamentaℓ a dire, iℓ s eforce toujours 2 ℓe faire passer, mais s abstie+ cependant 2 ℓe prononcer si ℓes temps son+ a ℓa fureur koℓective.  Toute paroℓe a son kontenu, son impact, mais aussi son temps propre.  Apprenez a vous maitriser vous-meme, c est encore se ki est ℓe mieus. »

    <<          >>    













....

Cette page a déjà été consultée 1489 fois.

  [Œuvre d'Escape, 1990-2015 (achevée, présentée au monde), auteur initial : Escape, France].  
  Copyleft : cette œuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org