Seul sur le devant de la vie
[ccs] [home] [ballade] [contrev]



I



SEUL sur le devant de la vie, je m'interroge.   (Oh, ça va, vous avez reconnu la Question !).   C'est mon interaction avec les autres parties prenantes de l'univers qui pose problme.   Elle pose problme aussi longtemps que je ne me vis pas comme un problme.   Aprs elle pose d'autant moins problme qu'elle est un nouveau problme.   Je rsous la difficult de mon tre-au-monde en posant la Question, soit !   Mais je peux aussi le faire en un langage plus simple...  

La vie et ses valeurs instantes ne sont vcues qu'au seuil du tourment, si l'on veut croire en la conscience et son veil.   L'homme est celui-l qui vibre, chaque instant.   Le danger du nihilisme, c'est au contraire la mort de toute vibration, le repos en Rien, la fin de l'histoire...   Raison dj pour laquelle il est juste que les autres me soient problme.   Raison pour laquelle on doit louer cet univers en ce qu'il a de problmatique, —— ce n'est pas encore la Question, peine son ore... mais on coutera cet enseignement avec attention ——, louer ce monde mondain qui est aussi celui des possibilits envisageables.   L'Autre, comme champ de la possibilit ——  

Comme il est doux que l'Autre soit une occasion de chute, puisqu'il faut que de telles occasions se prsentent !   Comme est doux l'antre de l'Autre, o se concde l'allant de la vie, en sa glorieuse versatilit !   Comme sont douces les manœuvres enfantines par lesquelles, au contact de l'Autre, je me rvle Moi tel que je suis, celui que je suis, celui que je suis vou tre de par ma volont d'tre Moi((??))

    
     De quelles « manœuvres enfantines » Escape parle-t-il ?   Qu'entend-il par « Je me rvle Moi tel que je suis, celui que je suis, celui que je suis vou tre de par ma volont d'tre Moi » ?  
        /
     Dans la mesure o l'homme ne prend pas encore pleinement conscience de celui-qu'il-est, toutes ses manœuvres restent enfantines...   Au moment o lui apparat le soleil de son tre, la lumire de son activit se fait plus vive, mais aussi bien est-elle toute entire enrobe par ce feu qui la dvore...  

L'homme qui parvient une entente aussi pousse de lui-mme peut se retrouver tel que
« Moi, je suis ».   Il est alors en tat de se lever face au monde, et de dire, s'il en a encore la dtermination (mais ne faut-il pas qu'il l'ait ?) : « Je me rvle Moi tel que je suis, etc. ».   C'est l'instant dterminant.
  
  
   \        
  





  


 !   Je chante encore moultement l'Autre en ce qu'il a de magnifique, je chante la magnificence de l'Autre, et cela a un nom universellement reconnu : Amour ——

Mais il est difficile d'en parler [de cette magnificence] sans que se dvalue la chose tant aime, l'Amour qui transporte.   Par pudeur, je me revts d'une peau de bte et me donne pour une sorte de prophte du cynisme, ou de pote dtremp.   Je crie !   Amour, tu descends parmi les hommes comme un fou, tu manipules leurs donnes fondamentales, tu tranes chacun comme un bestiau et en justice, tu n'as de cesse de nous dmontrer qu'il est une valeur d'au-dessus de nous tous, une crevure d'horizon vertical, une dchirure de ciel, d'o tombent ngligemment tous les rayons de miel de l'entente enfin ralise.   Amour, je ne regrette certes pas que tu sois ce dieu cruel...  

Le langage se fait potique aux abords de l'tre sempiternel qui fait graviter toutes choses rondes et dlectables.   Le langage indfectiblement potique de tout Homme possd, la valeur dans l'instant de ce Sens qui crve dans le Monde, et la Question, la Question, la Question ! ——   Nous nous rhaussons de nous savoir si peu de choses, c'est l'humilit par la pratique de quiconque s'tend par la vanit heureuse du bonheur simple, du got de merveilleux de l'ore des choses...   sainte simplicit de ceux qui savent aimer sans juger... et sainte extase de ceux qui suspendent tout ds que se fait jour la Qualit de l'Aim !  

Amour, pour te goter il m'a suffi d'une lampe de breuvage de vie...   Un clin de connivence avec telle demoiselle qui balançait ses jambes au couchant, et de partir en qute aprs les traces de ses pieds menus[⊞]   Et, cependant, j'ose dire que tu es une ascse !   Mais comment cela peut-il se concevoir ?   Cela se conçoit peine, parce que ce n'est pas de le concevoir qu'il s'agit, mais d'en vibrer adquatement.   Mnagez-vous une entente dans le monde, mais une entente qui ne se donne pas pour telle : n'attrapez pas la bont, jamais, ne lui sautez pas au coup comme des sauvages, mais contentez-vous d'tre avec bonheur et induisez en vous comme en autrui l'harmonie.   Le bon est celui qui l'est, pas celui qui clame l'tre.  

Amour est le non-nom de ce qui vous enjoint le dpassement, l'extase et le respect.   Par sa force, vous tes chacun plus prcisment vous, parce que vous tendez tre plus que vous, vibrer de plus que vous, et voir en autrui la compltude d'autrui.   Il fut pos cette question Escape :
    
➜ Pourquoi➜ ➜ demanda :   « Pensez-vous que c'est en respectant l'autre mme s'il ne nous respecte pas autant que l'on apprend le respect justement ? »

Escape rpondit :   .

Le respect est une plante

qui ne pousse que sur les sols arides

C'est un enfant

qui ne peut grandir que maltrait

C'est un soleil

qui ne veut luire que dans la nuit

.

C'est l'injonction blesse

du Ciel jusqu'au soir de la Nuit

dans le cœur de l'homme

.
 

Amour est l'autre nom d'une intense perfection, la perfection de ce qui est venu tre ce-qui-est.   Ce chemin de l'un l'autre, c'est ce qui accomplit l'extase, car l'extase est le mouvement de l'tre en lui-mme, au spectacle de ce qui est bon.   Beau, vrai et bon, le donn qui provoque l'extase est saisi dlicatement par la mimine infantile et grcieuse qui ne distingue pas entre les tres.   C'est pour cela que le jugement, suspendu, n'afflige plus le cœur en exode.  

On dira maintes choses encore sur l'Amour et sa perfection...   Perfection est ce qui ne se donne pas pour perfection, mais perfection est en toute chose parfaite, car toute chose est parfaite de n'tre qu'elle-mme.   De n'tre qu'elle-mme et sans se souiller.  
    
➜ Pourquoi➜ ➜ demanda :   « La perfection...? je voudrais avoir votre opinion.

Voil, il y a des gens qui sans cesse recherchent la perfection, un idal, mais ces gens ne trouvent jamais cette perfection sur terre, alors ces gens se tournent vers Dieu car pour eux Dieu est le summum de la perfection...
Mais Dieu n'est pas un tre humain malgr que Dieu puisse nous tre trs proche.
Alors ma question est : « Aimer Dieu et vouloir se rapprocher de lui, est-ce avant tout rechercher la perfection ? » »

Escape rpondit :   .

Qui sait ce qu'est la perfection ?

.

La perfection de la fleur

est d'tre fleur

La perfection de l'abeille

est de butiner la fleur

.

Chaque jour l'homme bon tend la perfection

de se rhausser par le dpassement

Seul celui qui ne souhaite pas progresser

accomplit le vritable recul

.
 

Amour perfection et vie perfective, sourde draison d'un discours votif, —— il vous faudra longtemps lire et relire pour saisir toutes les nuances de ce qui descend sur vous ! ——, la validit de la vie au sens du cœur des hommes, c'est ce partage commun de toutes les dsirades.   Vie aucunement dlaye dans la futilit, car la futilit salit, mais jouer srieusement lve, car il n'y a rien de plus srieux que le jeu, pourvu que mme ce qui est lger soit intent avec le bon coefficient de lourdeur.   Gravit !  

La lgret dans l'Amour, c'est la ralisation effective de la Foi, laquelle n'est point bigoterie ou adhsion un vrai non vcu intimement, mais bien plutt, et seulement, vibration vritable envers toutes les valeurs de la Vie, adhsion ces valeurs, confiance absolue en la Vie.   Le fidle est avant tout celui qui se soucie des tres, quand bien mme son souci passe par la lgret.  
    
Louis Gt demanda :   « Les bouddhistes ont-ils toutefois besoin d'avoir la foi, mme s'ils n'ont pas de dogmes, ni de dieu ? »

Escape rpondit :   .

O trouverons-nous la foi dans l'absence de Dieu ?

.

O trouverons-nous la foi

dans l'absence de Dieu ?

Le cœur des hommes est-il

cette patrie si immense

qu'elle puisse nous accueillir

partout o nous mettons les pas ?

.

Oui oui et oui

La foi c'est la confiance absolue

en les valeurs de la vie

.

Aussi bien sommes-nous dj sauvs

du bonheur des hommes

.
 

La Foi amoureuse, l'Amour fidle, se dlinent suivant le contour de l'absolue libert qui n'est dans aucune des choses.   La seule chose, s'il en tait, qui congrue l'heure de la libert, est Ce-qui-autorise-la-chute.   Par amour, nous pouvons en partager le fruit.   C'est un amour, un amour fondamental qui nous permet de nous perdre, —— pour notre plus grand bien d'ailleurs, car par le lacet du Retour, nous revenons la vie plus franche.   Rien n'est d sinon l'authenticit le long de ce parcours.  

C'est ainsi que lias23 en vint poser la question suivante.  
    
lias23 demanda :   « L'homme propose, Dieu dispose et le diable s'interpose.
Qu'est-ce que vous en pensez ? »

Escape rpondit :   .

O es-tu Absolu sinon dans la totalit de l'tre

sinon dans le Choix

et dans le Silence et dans l'Ouvert ?

Mais dans le Retrait, encore

.

La Vrit se retira en Elle

pour que l'Homme puisse agir moralement

.

L'obstacle n'est que la brisure rsultante

de cette libert qui s'ouvre devant nous comme abyme

.
 





  [Œuvre d'Escape, 1990-2015 (achevée, présentée au monde), auteur initial : Escape, France].  
  Copyleft : cette œuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org